NPH_Haiti_2015_Hospital_152.jpg

Les hôpitaux commencent à faire face à des défis majeurs

Déclaration du Dr. Jacqueline Gautier, directrice médicale de l'hôpital pédiatrique St. Damien :

« En raison des violentes émeutes et manifestations, Port-au-Prince et les zones environnantes, notamment l'Hôpital pédiatrique Saint-Damien, sont en lock-out depuis le 7 février 2019.

Depuis, St. Damien fonctionne en mode urgence, le personnel dirigeant est présent à tout moment pour coordonner les activités et maintenir l'hôpital ouvert et opérationnel 24h / 24 et 7j / 7.

St. Damien continue de fournir des soins de haute qualité à tous les enfants dans le besoin et les femmes en travail. Nous avons suspendu les critères d'admission en raison de l'impossibilité de renvoyer les femmes enceintes ailleurs. Nous continuons de fournir des soins vitaux aux enfants atteints de maladies chroniques, notamment des médicaments et des repas.

Nous assurons également le transport par ambulance de tous les employés. La plupart d'entre eux ont gracieusement accepté de travailler 24 heures sur 24 afin de réduire les déplacements.

À la suite de ces mesures d’urgence, nos réserves de carburant diminuent dangereusement, ce qui entraînera inévitablement des coupures de courant et des difficultés de transport.

St. Damien engage des frais supplémentaires pour les repas de tous les employés et même pour les membres de la famille de certains patients, ainsi que pour le logement des employés obligés de rester à l'hôpital jusqu'au lendemain matin afin de réduire la fréquence des transports et d'optimiser la sécurité et l'augmentation de la consommation de carburant.

Face à ces défis majeurs auxquels nous sommes actuellement confrontés, nous avons besoin de vos généreux dons pour rester opérationnel et continuer à fournir des soins à cette population en détresse. »

Si vous souhaitez soutenir nos efforts en cette période de crise, vous pouvez faire un don.