Haiti_sante.jpg
actualités

Saint-Damien a lancé un programme de santé publique.

Environ 500 enfants reçoivent des vaccins chaque mois dans le cadre du programme de santé publique de St. Damien !

L’hôpital pédiatrique Saint-Damien a lancé un programme de santé publique en 2004. Une infirmière et sept agents de santé organisent des actions de sensibilisation et une vaccination pour environ 12 000 personnes vivant près de Saint-Damien. Les zones locales sont divisées en sections et chaque agent de santé vivant dans la section travaille avec les dirigeants locaux pour promouvoir la santé communautaire.

Des vaccinations et des évaluations nutritionnelles sont proposées dans ces communautés. Des vaccinations sont également administrées aux enfants nés à l'hôpital ou recevant des soins en clinique générale.

Nous fournissons une variété de vaccins et d'immunisations, traitant les patients avec des cas allant de la polio, la tuberculose, la diphtérie, le tétanos et la coqueluche, en passant par la rougeole, la rubéole et le rotavirus.

Environ 500 enfants reçoivent des vaccins chaque mois et près de 100 femmes enceintes reçoivent chaque mois des vaccins pour prévenir le tétanos néonatal.

Les enfants sont également dépistés pour les complications liées à la malnutrition et reçoivent régulièrement des médicaments vermifuges. Un autre programme, mis en place conjointement avec le ministère de la Santé, prévoit des médicaments pour éradiquer la filariose.

Les sessions pédagogiques couvrent des thèmes tels que: la nutrition, l'importance de l'allaitement, de l'assainissement et des mesures de prévention contre la tuberculose, le VIH, le paludisme, les vers ou le choléra.

Nous participons également aux campagnes de vaccination organisées par le ministère de la santé. Les agents de santé se rendent dans la plupart des écoles de la région pour vacciner les enfants de moins de cinq ans.

L’équipe de St. Damien fait un travail incroyable pour s’assurer que les parents, les familles et les dirigeants des communautés participent à ces programmes et contribuent à améliorer leur efficacité autant que possible.

Notre personnel forme les leaders de l'éducation en matière de santé publique, car ce sont les personnes les plus écoutées dans leurs communautés et peuvent à leur tour contribuer à diffuser ce message à tous. Une mère qui est également une dirigeante de la communauté nous a dit combien NPH Haïti signifie pour sa communauté.

Dès que quelqu’un est malade - enfants ou adultes – cette personne est amenée à l'hôpital et reçoit des soins médicaux. Elle dit que son travail incite d'autres mères à prendre soin de leurs enfants lorsqu'ils sont malades et à aller voir un médecin. Elle témoigne du fait que nos agents de santé les forment sur des questions liées à la santé sexuelle et les aident à les conseiller dans leur vie quotidienne.

Elle précise également qu'ils ont non seulement reçu des soins au niveau local dans leur communauté, mais qu'ils sont également invités à l'hôpital St. Damien pour des conférences sur leurs sujets de santé liés à la communauté. "Grâce à NPFS Haïti, lorsque des membres de la communauté sont malades, ils ont St. Damien pour leur fournir des médicaments et des soins de santé."

La coordinatrice de notre programme de santé publique et de lutte contre le VIH estime que Saint-Damien est le meilleur service que le NPFS puisse fournir à la communauté car nous fournissons des soins de santé et un soutien maternel ; or la plupart de ces services ne sont pas disponibles dans d'autres régions d'Haïti. "Les gens considèrent le NPFS comme un "poto mitan", un pilier de la communauté."