Horacio nous présente son dessin de Noël
Horacio et ses amis mangent dans la cours
familles

L'histoire d'Horacio

Horacio, 7 ans, Honduras

Horacio est arrivé à NPFS cette année, en janvier 2016, avec deux de ses frères et sœurs. Avant, ils vivaient tous ensemble avec un autre frère qui vit actuellement ailleurs. Malheureusement, alors qu'ils avaient généralement un repas trois fois par jour, la nourriture n’était pas toujours une garantie. Il reçoit maintenant trois repas complets avec le reste des enfants de son foyer, Casa Suyapa, la maison des plus petits du ranch "El Rancho Santa Fe". L'engagement d'Horacio avec la nourriture s'arrête après l'avoir mangé aux repas parce qu'il est trop jeune pour aider dans la cuisine. C'est peut-être mieux ainsi, il s'exclame: «Faire des corvées à l'extérieur c’est tellement plus amusant de toute façon! »

 

Commun à la région, le poulet, le riz et les haricots sont quelques-uns des principaux repas hebdomadaires dans le ranch. Ils sont combinés avec un mélange de légumes, fruits, pâtes et pains pour assurer un régime alimentaire équilibré. Comme pour beaucoup d’enfant de 7 ans, ce qu’Horacio préfère le plus c’est les crêpes!

 

La nourriture, qui est l'un des éléments le plus important pour une croissance saine, n'est pas toujours donnée pour les enfants ou les familles honduriennes. Dans l'ensemble du pays, un tiers de la population vit avec moins d'un dollar par jour, ce qui contribue à 1,5 million des 7,5 millions d’Honduriens qui souffrent de faim. Malgré son âge, l'importance des repas qu'il reçoit maintenant au ranch n'est pas perdue pour Horacio. "Je suis heureux ici, car je reçois plus de nourriture à manger tous les jours qu'auparavant. Si nous ne mangeons pas, nous n'allons pas grandir! "

 

Dans le ranch El Rancho Santa Fe, la nourriture est une partie importante de la célébration de Noël, ainsi qu’à travers le Honduras, les reconstitutions de la crèche de Marie et de Joseph sont également communes. La messe de la veille de Noël est largement fréquentée. Les repas traditionnels comprennent de la viande de porc et des tamales. Pour Horacio, les cadeaux et les grands repas de fête n'étaient pas toujours possibles, mais maintenant dans le ranch il a une grande famille avec qui célébrer la naissance de Jésus.

 

Pour la fête, chaque foyer, ou maison, du ranch préparent et décorent leurs propres crèches à présenter, et la plupart des maisons sont décorées avec des lumières, des guirlandes, ou tout ce que les enfants peuvent apporter. "Los estrenos" - la réception des cadeaux la veille de Noël - c'est l'une des traditions du ranch la plus populaire. Ainsi, après sa sieste, Horacio se réveillera et cherchera dans les jardins de Casa Suyapa un paquet de vêtements enveloppés, cachés par ses tios* et tias*.

 

Le repas de Noël traditionnel à NPFS Honduras est le « nacatamales », c’est de la pâte de farine de maïs farcie habituellement avec du riz, un morceau de viande, pomme de terre. Le tout est ensuite enveloppé dans des feuilles de bananier plantain puis cuit à la vapeur.

 

Une grande tradition du ranch a lieu le jour de Noël, où tous les enfants visitent les villages voisins pour distribuer des jouets et des bonbons aux enfants qui y vivent. Le message qui est porté dans l’ensemble de notre famille et de la communauté est que, même si nous n'avons pas beaucoup, il y a toujours assez pour partager avec ceux qui en ont besoin.

 

 

*Noms donnés par les enfants aux membres du personnel qui les encadrent dans nos foyers, qui signifient en espagnol « oncles et tantes »