This is the job I was given

De la ferme à la médecine judiciaire

Aida, 17 ans, Honduras

« C'est le travail qu'on m'a confié. Alors, chaque jour, je m'y investis à fond. »

De belles paroles dans la bouche d'une enfant qui a tant souffert.

Aida et ses deux frères ont perdu leur mère, atteinte d’une maladie incurable, mais ils ont trouvé un foyer sûr et chaleureux où grandir. Malheureusement, le plus jeune frère est décédé lui aussi de la même maladie. Malgré ces deuils tragiques, Aida a prouvé qu'elle était une personne forte, attentionnée et compatissante.
Lorsqu'il y a des poussins à la ferme du foyer de NPFS Honduras, un jeune qui effectue son année de service (appelé año familiar), est chargé de les élever jusqu'à l'âge adulte. C'est le travail d'Aida. Elle s'occupe aussi des animaux malades, aime nourrir les lapins, et c'est la seule fille à travailler au Rancho Santa Fe. Aida est une « año familiar » fantastique, qui a fait de son année de service à la ferme du foyer une expérience d'apprentissage incroyable.

Aida se souvient de sa déception lorsqu'on lui a dit qu'elle travaillerait à la ferme: elle avait demandé d'effectuer son année de service à la Casa Eva, notre foyer pour personnes âgées. Mais elle a fait preuve de maturité et s’est montrée positive dans son approche du travail: « C'est le travail qu'on m'a confié. Alors, chaque jour, je m'y investis à fond. » Son énergie au travail lui a valu beaucoup de succès à la ferme. « J'ai appris énormément de choses sur les animaux: comment les nourrir, les soigner quand ils sont malades, élever les poussins depuis le moment où ils éclosent. Il est étonnant de voir et d'expérimenter le volume de travail que nécessite la nourriture que nous consommons! »

Aida fait preuve de maturité, de force et de calme dans toutes ses activités, qu'il s'agisse de nourrir les lapins ou de jouer dans l'équipe de football féminin du foyer de NPFS. Elle aime lire pendant ses loisirs. Souvent, elle va s’installer derrière l'église et lit en pleine nature.

À 17 ans, Aida va bientôt quitter le ranch pour la première fois depuis qu’elle est arrivée au foyer accompagnée de ses deux frères. Elle avait à peine 4 ans. Aida et ses frères vivaient dans un dénuement extrême. Ni leurs grands-parents, ni leur mère, malade du SIDA, ne pouvaient leur offrir les soins et l'alimentation dont ils avaient besoin. Grâce à NPFS, Aida a pu recevoir l’éducation que sa famille n'aurait jamais pu lui donner.

Aida quittera la ferme en février et fréquentera une école d’enseignement secondaire supérieur. Elle a hâte de relever le défi et de déménager. Son visage s'illumine lorsqu'elle parle d'étudier la médecine, une passion qu'elle s’est découverte pendant ses cours de sciences au foyer. À la fin de ses études secondaires, elle envisage d'étudier la médecine judiciaire à l'université et rêve d'embrasser cette carrière qui lui permettra d’aider à résoudre des crimes.

Aida considère l’enseignement secondaire supérieur comme une période pendant laquelle elle étudiera, apprendra à mieux se connaître et deviendra adulte. C'est une jeune fille volontaire, qui cherche des défis à relever. Nous sommes certains qu’Aida réussira !
En devenant parrain ou marraine, vous pouvez aider Aida ou un autre enfant d'un foyer de NPFS.