nicaragua ernesto classroom 01
nicaragua ernesto drum line

La rédemption d'Ernesto

Ernesto, 15 ans, Nicaragua

« Je pense sincèrement que le foyer m'a sauvé la vie et, par la grâce de Dieu, il m'offre l’occasion de me construire l'avenir que je souhaite. »

Le 21 septembre 2008, la vie d'Ernesto a changé pour toujours. Lorsque la police l’a repéré alors qu’il vagabondait et vendait des produits artisanaux bon marché, le ministère de la Famille du Nicaragua l’a envoyé au foyer de NPFS. Âgé de dix ans, il vivait dans une cabane sur la plage, avec d'autres enfants. Le peu d'argent qu'il réussissait à gagner servait surtout à nourrir sa toxicomanie.

Le Nicaragua est un pays d'Amérique centrale, et sa position géographique et l’absence de contrôle de la police et des autorités en font une étape importante sur la route de la cocaïne, qui relie, d’une part, les pays producteurs - Colombie, Pérou, Bolivie et Équateur - et, d’autre part, les États-Unis. Beaucoup de gens, y compris des enfants, sont dépendants de la cocaïne bon marché et de ses dérivés, comme le crack. On estime à 300 000 le nombre de toxicomanes dans ce pays, dont la population n'atteint pas six millions d'individus.
Ernesto faisait preuve de beaucoup d’habileté en créant de beaux objets artisanaux, et il a aussi prouvé qu’il était intelligent, ouvert et doué pour les études.

À son arrivée au foyer, Ernesto s’est facilement habitué aux autres enfants et ses résultats scolaires ont toujours été excellents.

Mais le passé traumatisant d’Ernesto a laissé des traces et, pendant les premiers mois, il provoqua plusieurs bagarres en raison de son manque d'éducation dû à des parents absents. Le personnel du foyer a toujours réagi avec beaucoup de douceur à cette situation pénible. Quant aux autres enfants et amis d'Ernesto, ils se sont montrés compatissants, conscients de son passé difficile. 

Aujourd’hui, la religion est un élément important dans la vie d'Ernesto. Il est très croyant et se porte souvent volontaire pour la prière avant les repas. Il assiste également le prêtre pendant les cérémonies religieuses en qualité d’enfant de chœur.

Update !

Plus tard, Ernesto veut être dentiste. Il s'intéresse aux soins de santé. Étant donné la motivation et la force dont il a fait preuve en changeant radicalement de vie et au vu de ses excellents résultats scolaires, nous sommes certains qu'il sera capable d’obtenir tout ce qu'il désire.