Learning Everything Anew at Age Nine

Tout réapprendre à 9 ans

Gaby, 9 ans, Mexique

Soixante-huit langues amérindiennes indigènes sont considérées par le gouvernement mexicain comme des langues nationales en plus de l'espagnol.

Les Mixtèques (ou Mixteca) sont un peuple mésoaméricain indigène, qui vit dans les États mexicains d'Oaxaca, Guerrero et Puebla, dans une région appelée La Mixteca. Les langues mixtèques sont une branche importante de la famille des langues otomangues. Le terme Mixteco vient du mot nahuatl « mixtecah » ou « peuple des nuages ».
Le nouveau départ de Gabriela au foyer de NPFS Mexique a entraîné de nombreux changements. Elle vient d'une communauté indigène de Guerrero où l'on parle la langue Mixteco. Elle ne parlait pas espagnol en arrivant chez nous. En dépit des difficultés inhérentes à son installation dans un nouveau foyer, l’entrée dans une nouvelle école et la nécessité de se faire des amis, cette fillette sérieuse de 9 ans a rapidement appris l'espagnol et obtient de bons résultats scolaires !

« Il y a encore des mots que je ne connais pas, mais j'aime beaucoup l'école », dit Gabriela, assise auprès de ses amies pendant le repas de midi. 

Gabriela et ses trois frères et sœurs vivaient dans un petit village rural, dans l'État voisin de Guerrero. Cet État est le plus pauvre du Mexique et de nombreux enfants de cette région arrivent chez NPFS en raison de la pauvreté et de la violence. Gabriela et ses frères et sœurs sont arrivés au foyer pour échapper à une extrême pauvreté. Leurs parents sont analphabètes. Le père est fermier, mais la terre est si pauvre qu’il était incapable de nourrir et de vêtir sa famille. Gabriela et ses frères et sœurs n’allaient pas régulièrement à l'école, parce que trajet était long et coûtait cher. Aujourd'hui, ils ont pris un nouveau départ dans le foyer. Ils y reçoivent une nourriture appropriée et vont à l'école tous les jours.

Les éducateurs de Gabriela disent qu’elle est gentille et très serviable. « Elle aime aider à ranger et propose toujours son aide pour les petits travaux, » dit un de ses éducateurs. Lorsqu'on l'interroge à propos de son nouveau foyer, Gabriela répond: « J'aime vivre ici parce que j'ai beaucoup de nouvelles amies que je considère comme mes sœurs. » Gabriela est aussi dynamique que n'importe quel jeune enfant. Elle va à l'école, fait ses devoirs et participe à ses activités favorites. Elle aime jouer au football, apprend à nager et passe du temps à la bibliothèque où elle lit des histoires de princesses.

Les frères et sœurs de Gabriela se plaisent au foyer. Deux d'entre eux vivent dans la maison de nos tout-petits. Quant à la sœur aînée, elle achève sa première année d'enseignement secondaire et vit dans notre maison pour adolescentes. Comme sa sœur aînée lui manque, Gabriella lui fait passer des messages par l'intermédiaire des volontaires qui circulent d'une maison à l'autre. Quand un de ces volontaires voit Gabriela, celle-ci lui sourit et s'empresse de prendre des nouvelles de sa sœur, demande comment elle passe son temps et ce qu'elle a fait la veille au soir. Les volontaires ne se font pas prier pour le lui raconter. Gabriela est ravie de les écouter et de savoir que sa sœur est aussi heureuse qu'elle au foyer.

Trois cousins de Gabriella vivent dans la maison de nos tout-petits et un autre est dans la même classe que sa sœur aînée. Depuis que ces huit enfants sont arrivés au foyer, de nouvelles opportunités leur ont été offertes et ils se sont épanouis.

De nombreuses possibilités s'offrent à Gabriela. Ses matières préférées sont l'anglais et l'espagnol, deux langues qu’elle aime apprendre et qu'elle ne connaissait pas du tout. Même si elle ne sait pas encore ce qu'elle veut faire plus tard, elle recevra l'éducation dont elle a besoin pour réussir.
En devenant parrain ou marraine, vous pouvez aider Gabriela ou un autre enfant d'un foyer de NPFS.