Qui peut devenir volontaire chez nous ?

L'envoi des volontaires s'effectue en partenariat avec la DCC ce qui permet à nos volontaires de bénéficier notamment du statut de VSI (Volontaire de la Solidarité Internationale) et d'une préparation au départ en mission grâce aux trois formations dispensées par la DCC.

Les candidatures se déroulent donc de la façon suivante :

- Les candidats s'inscrivent en ligne et répondent à un questionnaire qui servira de base dans le cadre d'un future entretien 

Cliquez ici

- Les candidats postulent aussi à la DCC en précisant qu'ils sont également en contact avec NPFS.

- Si la candidature est validée par NPFS et la DCC, le candidat effectue sa dernière formation avant le départ en mission soit en janvier, soit en juillet.

La période de cette formation coïncidant avec la plupart de nos dates de départ en mission, nous fonctionnons de façon décalée.

A savoir : Les candidats formés en juillet partent en janvier et les candidats formés en janvier partent en mission en juillet.

Critères pour un départ en mission

L’âge et la durée de disponibilité des candidats sont deux critères essentiels que nous avons établis après plus de 20 ans d’expérience dans l’envoi de volontaires de la solidarité internationale en mission.

L’âge :

Tous nos candidats doivent avoir au moins 21 ans avant de postuler à un départ en mission. Ce critère n’est en aucun modifiable. Prendre soin des enfants demande un minimum de maturité et d’expérience.

La durée de disponibilité :

Chez NPFS, les missions sont proposées pour une durée de 13 mois.

Cette durée permet à nos volontaires de s'adapter et de s'intégrer pleinement à nos structures, d'être autonomes après plusieurs mois, et donc d'optimiser leur volontariat, à savoir, apporté autant qu'ils reçoivent.

Cette durée permet également de protéger nos enfants de trop nombreux va-et-vient. Nos enfants ont une sensibilité affective forte et s'attachent vite avec les volontaires qui passent du temps avec eux.

Il est donc important de permettre à nos VSI de préparer nos enfants à leur départ plusieurs mois avant la fin de leur mission.

Exception :

La durée des missions peut être exceptionnellement réduite pour les volontaires ayant une formation ou une expertise forte dans le domaine médical, paramédical et ingénierie.

Par exemple, nous pouvons accueillir un chirurgien pour une semaine, un formateur dans un domaine de compétence bien précis pour 2 ou 3 semaines.

Prise en charge de NPFS

- Billet d’avion (Aller/Retour)

- Hébergement au sein de la mission

Nos volontaires sont logés, nourris et blanchis dans nos structures. Seuls les repas du soir sont à la charge du VSI dans certaines de nos missions. Dans ce cas, les volontaires cuisinent eux-mêmes ou réchauffent les restes.

Indemnités : 100€ par mois, conformément au statut de VSI

Les profils recherchés

Nos volontaires de la solidarité internationale renforcent pour un an nos équipes locales dans le domaine de l’enfance (éducation, animation, encadrement, enseignement), de la coordination (projets, volontaires, visiteurs, communication), et du médical et paramédical (médecin, infirmière, kinésithérapeute, orthophoniste, psychologue…).

NB : Pour les profils médicaux et paramédicaux, une expérience d’au moins 2 ans est souhaitée.

Les pays où nous recherchons des volontaires de la solidarité internationale

Les pays où nous recherchons des volontaires de la solidarité internationale

Parmi les 9 pays d’Amérique Latine et des Caraïbes où NPFS intervient, 8 font appel à des volontaires :

Mexique, Honduras, Haïti, Guatemala, République Dominicaine, Nicaragua, Pérou, Bolivie.

Le recrutement

Pour la DCC :

Nous vous invitons à prendre contact directement avec la DCC

Cliquez ici

 

Pour NPFS :

Pour postuler, il vous suffit de vous rendre sur le lien suivant afin de nous faire parvenir votre lettre de motivation, votre CV et d’y renseigner le questionnaire en ligne. Ce questionnaire est à renseigner en anglais ou en espagnol. (Il ne s’agit pas d’un test de niveau !)

Application

- Le questionnaire

Ce questionnaire n’est pas un test de niveau même si nous demandons à nos candidats de prendre le temps de se relire et d’éviter les fautes d’orthographe et de grammaire.

Ce questionnaire permet d’apprendre à mieux vous connaitre et à mesure votre capacité d’adaptation à vous exprimer dans une langue étrangère, ce qui correspond à la réalité du Volontariat de la Solidarité Internationale.

Pour les candidats ayant un niveau intermédiaire, l’emploi de phrases courtes et simples est parfaitement recevable. L’essentiel pour les candidats est d’être capable de présenter une réponse complète à chacune des questions.

- L’entretien

Dès réception du questionnaire, nous prenons contact avec les candidats dans les 3 semaines qui suivent afin valider ou non son dossier. Si le dossier est validé, un entretien sera proposé.

L’entretien sera basé sur le CV du candidat ainsi que sur son questionnaire.

L’entretien nous permet de valider ou non les candidatures.

La confirmation définitive

Dès qu’une candidature est validée par NPFS, il reste encore 2 étapes importantes : la validation par notre service international, puis par nos chefs de mission des pays où le candidat a postulé. Il faut compter en moyenne 3 semaines pour cette étape.

Pour ce dernier point, tout dépend du nombre de candidats pour un même poste et de la qualité de leur dossier (expérience, motivation, niveau en langue etc…).

Le délai de réponse varie en fonction de la date d’envoi du dossier validé à la mission (cf. Date de départ et envoi des candidatures).

FAQ

Quelles sont les qualités pour devenir Volontaire de la Solidarité Internationale avec NPFS ?

La principale qualité est la motivation du candidat qui doit être en phase avec les valeurs de notre association. L’expérience, l’esprit d’initiative, la capacité à vivre en communauté sont des atouts, de même que la capacité d’adaptation à un nouveau pays et une nouvelle culture.

Nos candidats ne doivent pas être bilingues mais ils doivent démontrer une facilité et une motivation à améliorer leur niveau en espagnol.

Pour les candidats postulant en Haïti, il est essentiel d’être disposé à apprendre le créole une fois sur place. Un niveau intermédiaire en anglais est également souhaitable.  

Est-ce que je peux choisir le pays dans lequel effectuer ma mission ?

Nous tenons bien entendu compte des préférences de nos candidats. Cependant, les postes disponibles dépendent avant tout des besoins de chacune de nos missions.

Nous un sommes un couple souhaitant partir ensemble en mission. Est-ce possible ?

Il est en effet possible de partir en mission en couple à condition que le couple soit marié et que l’une de nos missions recherche des profils de volontaires similaires à ceux du couple.

Je suis étudiant et j’aimerais effectuer mon stage dans l’une de vos missions, est-ce possible ?

Les étudiants doivent répondent aux mêmes critères que les autres candidats en terme d’âge et de disponibilité. Il n’est donc pas possible d’effectuer un stage dans l’une de nos missions pour une courte durée.

Nous sommes une troupe de scouts. Nous aimerions réaliser un projet dans l’une de vos missions.  Est-ce possible ?

Par le passé nous avons accueilli des troupes de scouts dans nos missions, notamment à l’occasion des mois d’été. Cependant, le contexte sécuritaire actuel ne nous permet plus d'envoyer des scouts.

Si je suis accepté en mission, m’est-il possible de faire un blog ?

Témoigner de son expérience est en effet parfaitement légitime. Cependant, par soucis de protection de la vie privée de nos enfants, le nom des enfants de moins de 18 ans ne peut être cité. De même, les photos prises doivent respecter notre charte de communication. 

Enfin, toute parution doit être IMPÉRATIVEMENT validée par le responsable NPFS avant publication.