Le regroupement familial – NPFS OneFamily

Réintégrer les enfants dans leurs familles

NPFS OneFamily est un programme conçu pour soutenir les enfants qui ont été pris en charge par NPFS afin qu’ils puissent retourner vivre avec les membres de leur propre famille. Nous transférons les enfants dans ce programme si la situation familiale s’est considérablement améliorée ou si la famille ne peut pas s’occuper des enfants en raison de l’extrême pauvreté. Il consolide notre engagement envers la prise en charge familiale.

Une vie de famille sécurisante pour des enfants vulnérables

Depuis plus de 60 ans, NPFS s’est engagée à fournir la prise en charge la mieux adaptée aux besoins des enfants. Notre engagement inconditionnel consiste à s’assurer que les enfants grandissent dans un environnement familial sécurisant et aimant.

Depuis des décennies, n’ayant personne vers qui se tourner, beaucoup d’enfants sont alors venus vers nous. Pour eux, la vie dans un de nos foyers a été l’étape appropriée et souvent la meilleure chose qui leur soit arrivée.

Lorsque la réintégration dans la famille est une option, NPFS examine les situations individuelles de chaque enfant, cherche à suivre tout parent et vérifie s’ils peuvent en effet prendre en charge l’enfant dans leur famille.

Le manque d’environnement familial sécurisant pour les enfants reste la principale préoccupation de NPFS. Il y a encore des enfants dont les parents sont décédés, mais beaucoup d’autres enfants souffrent de plusieurs situations comme – la pauvreté, la violence, la guerre des gangs, la toxicomanie – qui les rendent vulnérables.

NPFS travaille avec les autorités de protection de l’enfance pour rendre les enfants à leurs proches tout en s’assurant que les principales prestations de soins offertes par NPFS leur restent accessibles.

En 2016, nous avons baptisé ce processus « NPFS OneFamily » pour le rendre plus visible et renforcer notre engagement à définir un ensemble de normes de haute qualité.

Retrouver les membres de la famille, réunir les familles

Lorsque les autorités confient un enfant aux soins de NPFS, la priorité est de retrouver les membres de la famille, de les contacter et de favoriser les visites lorsque cela est dans l’intérêt supérieur de l’enfant.

Les gouvernements de la région où travaille NPFS sont de plus en plus désireux de faire respecter le droit de l’enfant à une famille, tel que défini dans la Convention internationale des droits de l’enfant. Et ils comptent sur NPFS en raison notamment des niveaux élevés d’accréditation de nos programmes de prise en charge des enfants.

Par conséquent, NPFS a maintenant développé le programme NPFS OneFamily pour que les enfants retournent vivre avec les membres de leur propre famille, lorsque cela est possible et dans le meilleur intérêt de l’enfant. NPFS OneFamily établit un processus formel pour réunir les familles, avec des critères clairs, une gestion des situations et un suivi régulier.

Comment travaille NPFS OneFamily

Le programme NPFS OneFamily rencontre un grand succès car NPFS veille toujours à la préservation de l’intérêt supérieur de l’enfant lorsqu’il retourne dans sa famille.

NPFS y parvient en garantissant 3 éléments clés :

  • Le maintien des services fournis par NPFS à l’enfant
  • Une étroite coopération entre NPFS et la famille
  • Collaborer avec les autorités de l’État et poursuivre leurs efforts en vue de réunir les familles

Dès qu’un enfant arrive chez NPFS, les travailleurs sociaux s’efforcent d’entrer en contact avec sa famille d’origine. Cela a toujours fait partie intégrante du concept de famille de NPFS.

Bien que NPFS s’évertue à ramener les enfants chez eux pour qu’ils vivent avec des membres de leur propre famille, nous reconnaissons que cela n’est pas possible pour de nombreux enfants dont nous avons la charge. Certains d’entre eux resteront chez nous jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de vivre de façon autonome.

Garantir un environnement familial sécurisant

Si l’enfant veut rejoindre sa famille, NPFS commence une enquête approfondie avant un éventuel retour. Nous avons besoin de savoir si un membre de la famille souhaite que l’enfant revienne. De plus, il est essentiel de vérifier les circonstances familiales qui pourraient exclure un retour, par exemple la criminalité, la toxicomanie ou la violence. Parfois, les risques ne se situent pas dans la famille, mais dans la région où vit celle-ci.

Depuis le début, NPFS travaille avec les autorités locales de protection de l’enfance pour soutenir le droit de l’enfant à vivre avec sa famille.

NPFS se concentre essentiellement sur les services dont l’enfant aura besoin, y compris la santé, l’éducation et le développement professionnel. NPFS travaille avec la famille pour décider si l’enfant peut retourner chez elle.

Le retour dans la famille d’origine est un changement de vie majeur, et NPFS apporte à l’enfant un soutien psychologique approfondi sur la façon de gérer cette expérience. Les parents reçoivent également une formation de NPFS sur la prise en charge des enfants, les besoins d’une famille et la manière de s’adapter au retour de leur enfant.

Après le retour de l’enfant dans sa famille

Après le retour de l’enfant dans sa famille, NPFS assure un suivi approfondi axé sur le bien-être de l’enfant. Au cours des six premiers mois, l’enfant reçoit des visites mensuelles à domicile – plus souvent si nécessaire.

Au début, NPFS fournit une aide financière pour couvrir la nutrition, les frais d’inscription, les frais de scolarité, les uniformes, les chaussures, les soins médicaux et les frais de transport.

Après la première année, les visites sont trimestrielles. NPFS encourage également à revenir régulièrement avec la famille aux événements organisés au foyer NPFS.

À plus long terme, NPFS soutient l’enfant conformément à son plan de vie, élaboré pendant son séjour à la maison, afin de s’assurer que les objectifs de vie de l’enfant restent la priorité.

Après la réintégration, le soutien de NPFS s’étend au reste de la famille, en particulier aux autres enfants de la même famille. Il est essentiel que l’attention portée à l’enfant qui revient ne nuise pas aux besoins et aux sentiments des autres membres de la famille.

La famille doit rendre compte des dépenses pour les éléments financés par NPFS. Et elle reçoit une formation continue sur les questions de développement et de comportement.

Le filet de sécurité de la famille NPFS

Parfois, malgré tous les efforts de toutes les personnes concernées, le retour dans la famille d’origine ou d’autres membres de la famille ne fonctionne pas. Car les défis sont nombreux :

  • Les complexités de la vie familiale
  • La nécessité pour toutes les personnes concernées de se conformer au programme dans l’intérêt supérieur de l’enfant
  • Et les difficultés que la pauvreté crée dans la vie de tant d’enfants en Amérique latine.

En outre, le personnel de NPFS signale tout cas d’abus ou de mauvais traitements aux autorités de protection de l’enfance ou à la police locale, le cas échéant.

Les membres de la famille de l’enfant peuvent s’adresser aux autorités de protection de l’enfance pour demander que l’enfant retourne au foyer NPFS. Les travailleurs sociaux et psychologues de NPFS évalueront toujours la situation, en collaboration avec les autorités de protection de l’enfance, pour déterminer une solution dans l’intérêt supérieur de l’enfant.

Ce que le succès signifie

D’un part, beaucoup d’enfants ont été pris en charge par la famille de NPFS afin d’être protégés. Et d’autre part, il ne fait aucun doute que séparer un enfant de sa famille, très souvent pour des raisons indépendantes de la volonté de cette dernière, est tragique.

Par conséquent, la grande réussite du programme NPFS OneFamily réside dans le fait qu’un enfant puisse retourner dans sa propre famille tout en faisant partie de la famille élargie de NPFS, avec tous les bénéfices que cela comporte face à une existence souvent précaire.

Le programme NPFS OneFamily garantit que les enfants retournant vivre avec leurs proches continuent de profiter de tous les avantages. Et ce de la même manière que les enfants de nos autres programmes, y compris ceux qui sont placés temporairement en institution.

Comme dans tous les programmes de NPFS, les enfants inscrits à NPFS OneFamily :

  • Ont leur mot à dire sur l’évolution de leur vie. L’extrême pauvreté ne doit pas les empêcher de grandir avec leur propre famille.
  • Faire valoir leurs droits dans le cadre d’un programme de soins de longue durée
  • Peuvent réaliser leur potentiel unique dans un environnement familial sécurisant et aimant.

Informations complémentaires relatives au regroupement familial

  • Convention internationale des droits de l’enfant
  • Lignes directrices des Nations Unies en matière de protection alternative
  • Lignes directrices sur la réintégration familiale