Qu’est-ce que NPH ? NPFS ?

Nuestros Pequeños Hermanos (NPH) est un réseau d’associations qui travaillent pour enrayer la pauvreté en offrant aux enfants une famille stable, où les valeurs sont axées sur l’éducation, le travail et la responsabilité.

De cette manière, nous aidons les orphelins et les enfants défavorisés à devenir des membres actifs dans leur communauté. Ceci contribue à rompre le cercle vicieux de la pauvreté.

Le réseau NPH est composé de 23 pays : 9 bénéficiaires situés en Amérique latine et dans les Caraïbes et 14 bureaux de collecte situés principalement en Europe et en Amérique du nord.

Nos Petits Frères et Sœurs (NPFS) est le nom de l’association située en France.

Notre objectif

Nous nous consacrons à l’amélioration de la vie des orphelins, des enfants abandonnés et défavorisés grâce à des programmes humanitaires d’accès aux soins en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Qu’est-ce que rend NPH si différent ?

NPH s’est engagé pour améliorer la vie des enfants vulnérables en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Nous gardons ensemble les frères et sœurs et nous ne proposons pas d’enfants à l’adoption.

Tout au long de leur enfance, nous les accompagnons vers l’avenir, pour qu’ils puissent se réaliser pleinement, selon leur personnalité, leurs envies et leurs possibilités.

Par ailleurs, les enfants ne sont pas obligés de partir lorsqu’ils atteignent la majorité. En effet, NPH les accompagne jusqu’à ce qu’ils se sentent et soient autonomes.

En savoir plus sur ce qui nous rend uniques

Nous contacter

Que signifie « pequeño » ?

Il s’agit d’un mot espagnol qui signifie « petit » ou « enfant ». « Pequeños » fait référence à un groupe de garçons et de filles ou à un groupe de garçons. « Pequeña » et « pequeñas » désignent une fille ou un groupe de filles.

Où sont situés les foyers NPH ?

Nos foyers se trouvent dans 9 pays : Haïti, la Bolivie, la République dominicaine, le Guatemala, le Salvador, le Honduras, le Mexique, le Nicaragua, et le Pérou.

Combien d’enfants sont pris en charge par nos soins ?

Depuis sa fondation en 1954, NPH a pris en charge plus de 20 000 enfants.

Actuellement, NPH élève plus de 3 000 enfants dans ses foyers et plus de 2 300 enfants issus de familles pauvres fréquentent nos écoles. Ils vivent en dehors de nos foyers mais reçoivent une éducation, des repas et des soins de santé. En 2018, NPH a fourni plus de 114 000 services de proximité grâce à ses programmes communautaires.

Les enfants peuvent-ils être adoptés ?

Nous n’élevons pas les enfants pour qu’ils soient adoptés. Les enfants que nous accueillons ont été rendus orphelins, ont été maltraités et/ou déplacés d’un membre de la famille à un autre. Comme tous les enfants, ils ont besoin d’amour, de sécurité, et d’un endroit où ils peuvent se sentir chez eux.

Lorsqu’ils arrivent chez nous, ils sont certains d’avoir une famille et un foyer stable. Ils grandissent et apprennent dans leur culture ainsi que dans leur langue. Ils deviennent des citoyens actifs dans leur propre pays.

Beaucoup d’enfants arrivent avec plusieurs frères et sœurs. NPH s’engage à les garder ensemble. Dans certains pays où oeuvre NPH, les enfants placés en institution sont considérés par la loi comme adoptables. Dans de tels cas, nous soutenons les efforts des autorités locales pour placer les enfants dans des familles d’accueil via des programmes officiels d’adoption ou de placement familial.

Les enfants ont-ils des contacts avec leurs familles ?

La plupart des enfants sont en contact avec leur famille élargie. Des « Journées de Visiteurs » sont programmées pendant l’année où les enfants peuvent les recevoir. Les familles arrivent et passent la journée au sein du foyer.

Pendant combien de temps les enfants peuvent-ils rester à NPH ?

Il n’y a pas d’âge limite. Les enfants restent chez nous jusqu’à ce qu’ils se sentent prêts à vivre de manière indépendante. Cela dépend aussi de l’enfant et de la façon dont il veut poursuivre ses études. Certains enfants peuvent quitter NPH et commencer à travailler après avoir terminé leurs études secondaires ou leur formation professionnelle. D’autres peuvent rester pour étudier à l’université.

De plus, lorsqu’un enfant a terminé ses études, ou peut-être avant de poursuivre des études supérieures, nous lui demandons de donner en retour à sa famille NPH, qui l’a soutenu. Pour ce faire, les enfants accomplissent un an de service (año de servicio). Dans la majorité des cas, ils retournent volontiers travailler avec de jeunes enfants, servir dans la cuisine, au bureau, à l’école ou à la ferme. Pendant leur année de service, ils continuent d’être soutenus par NPH.

Existe-t-il une appartenance religieuse ?

NPH donne aux enfants une éducation conforme aux valeurs chrétiennes.

Nos foyers sont situés dans des pays à prédominance catholique, de sorte que la plupart des enfants reçoivent une instruction religieuse catholique.

Toutefois, si un enfant est de confession différente, il reçoit l’aide nécessaire pour continuer à respecter sa foi.

Comment puis-je aider NPH ?

Il y a plusieurs façons de nous aider !

Faire un don unique ou régulier

Parrainer l’un des enfants de nos foyers

Nommer Nos Petits Frères et Sœurs comme bénéficiaire dans votre testament, votre fiducie ou votre assurance-vie

• Donner de votre temps en France ou directement sur le terrain

• Parler de notre belle association autour de vous et nous suivre sur les réseaux sociaux !

Nous vous invitons à nous contacter afin d’en discuter davantage !

Quelle est la politique NPH concernant la protection de l’enfance ?

Assurer la sécurité et le bien-être des enfants dont nous nous occupons est au cœur du modèle de services NPH.

Pour en savoir plus, consultez nos Politiques de protection de l’enfant.

Pour toute question / remarque, merci de nous contacter.