Envie de devenir bénévole ?

Si le don est essentiel à la vie de l’association, votre temps l’est tout autant !

Si vous avez envie de mettre vos compétences et votre temps libre au service d’une cause qui vous touche : l’enfance, engagez-vous à nos côtés et devenir bénévole.

Envie de contribuer à une noble cause au service de l’enfance en détresse ?

Envie de contribuer à une noble cause au service de l'enfance en détresse ?Que vous soyez étudiant, actif ou retraité, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues au sein de notre grande famille !

Être bénévole au sein de NPFS, c’est donner de son temps pour soutenir notre cause et aider, à distance, nos enfants abandonnés ou en situation de grande vulnérabilité : en Haïti, au Mexique, au Guatemala, au Pérou, au Honduras, au Nicaragua, au Salvador, en République dominicaine et en Bolivie.

 

Vous êtes libres de vos mouvements !

Que vous veniez régulièrement (tous les jours, une heure par semaine…) ou une fois de temps en temps, l’aide que vous nous apporterez sera précieuse pour nos enfants.

Nos besoins étant variés, NPFS s’adapte à vos envies et à vos disponibilités.

Sachez aussi que vous pouvez nous soutenir en venant directement au siège ou en travaillant de chez vous.

Il y en a pour tous les goûts :

  • Tri/ouverture du courrier
  • Mise sous pli
  • Saisie informatique
  • Mise à jour de bases de données
  • Classement/archivage
  • Traduction de lettres d’enfants et/ou parrains
  • Graphisme
  • Soutien à l’organisation d’un événement…

Votre contact privilégié !

Séverine, chargée des relations donateurs

Séverine, chargée des relations donateurs

Je suis le contact privilégié des donateurs et des bénévoles de l’association.

Par email à info@nospetitsfreresetsoeurs.org ou par téléphone au 01 60 34 33 33, je me tiens à votre disposition pour tout renseignement.

Nos annonces de recherche de bénévoles :

Bénévole Soutien Siège

Traductions Espagnol / Français

Etre bénévole selon Angela !

« Il y a cinq ans, j’ai souhaité soutenir une cause en aidant les enfants à travers l’éducation dans un environnement digne. Je considère que c’est la voie idéale pour lutter contre la violence et la pauvreté causées, dans la plupart des cas, par le manque d’éducation.

J’ai partage tout comme l’association nos petits frères et sœurs, la volonté de donner des conditions de vie digne pour les enfants en détresse en Amérique Latine. Et j’ai eu le privilège d’être acceptée comme traductrice bénévole.

Ma mission est de contribuer aux échanges entre les parrains et les filleuls. Chaque jour, je ressens l’amour des personnes engagés dans ce changement social et la reconnaissance de la part des enfants qui trouvent un soutien et de l’espoir pour un meilleur avenir.

Je dois dire qu’étant latine, j’ai connu la violence, l’abandon et la pauvreté qui touchent des millions d’enfants et je pense qu’il est important de faire savoir cette réalité afin que chacun comprenne qu’il peut contribuer et à quel point son aide peut être important. »

Angela