C’est ici que tout a commencé

Dans une vallée qui appartenait jadis au conquistador espagnol Hernán Cortés se trouvait une ancienne plantation de cannes à sucre. C’est ici que nous avons fondé notre tout premier foyer, la Hacienda San Salvador.

Le plus ancien foyer de Nos Petits Frères et Sœurs

Depuis 1970, le domaine, d’une superficie de 200 hectares, abrite le siège de notre foyer du Mexique. La maison bouillonne de vie avec plus de 435 enfants qui y vivent, y jouent et y étudient. Il est situé dans le hameau de Miacatlán, à environ 124 kilomètres au sud de Mexico.

La Hacienda San Salvador comprend des maisons, une école maternelle, primaire et secondaire, une ferme où nous élevons des vaches, des poules et des cochons et où nous pratiquons une agriculture à grande échelle, une chapelle, un grand réfectoire, une cuisine, un dispensaire et des bâtiments administratifs.

Nous avons environ 160 jeunes qui logent à Cuernavaca et qui fréquente le lycée professionnel de Nos Petits Frères et Sœurs. Le lycée accueille environ 140 jeunes issus des communautés avoisinantes. Beaucoup d’entre eux étudieront ensuite à l’université de Mexico ou de Monterrey. Actuellement, nous avons 90 jeunes inscrits à Monterrey et vivant dans notre maison pour étudiants.

Plus au nord, à Matamoros, se trouve une autre maison pour nos enfants, la Ciudad de los Niños, dont la construction a été financée par le joueur de football américain John Shinsky et son épouse. Inaugurée en 2008, elle accueille actuellement 41 enfants de moins de 16 ans.

Un foyer artistique

En plus d’un programme sportif dynamique, NPFS Mexique compte de nombreux jeunes talents : musiciens, danseurs folkloriques et athlètes de taekwondo. Au moins une fois par an, la troupe de danseurs et de musiciens se produit à l’étranger et récolte des fonds destinés à soutenir leur grande famille.

Un contexte difficile

En 2011, le foyer a commencé à accueillir des enfants de la région de Juárez. Un grand nombre d’entre eux avaient été abandonnés par leurs parents, partis chercher une vie meilleure aux Etats-Unis, de l’autre côté de la frontière.

La ville de Juárez est extrêmement dangereuse. La criminalité liée à la drogue y sévit et un enfant seul ne pourrait y survivre. Chez nous, ils trouvent un toit sûr où ils peuvent grandir en toute quiétude.

NPFS au Mexique

  • Un toit pour environ 740 enfants sur 4 villes
  • Fondation : le 2 août 1954
  • Miacatlán – le village d’enfants « Casa San Salvador »
  • Cuernavaca – la maison des lycéens « Casa Buen Señor »
  • Matamoros – le village d’enfants « Ciudad de los Niños »
  • Monterrey – Maisons des étudiants « Casa San Luís »